4 Mai 2017

Piknic Électronik met le paquet dès le décollage avec son double Piknic d’ouverture qui met en vedette deux incroyables tandems représentant le meilleur de Montréal : le dimanche 21 mai, les idoles locales Maus B2B MightyKat (QC) ouvrent la saison 2017 avec leur panache légendaire et, dès le lendemain (lundi 22 mai), les superstars Tiga B2B Jacques Greene (CA) font une pause de leur tournée mondiale respective pour offrir une performance exclusive combinant le talent de deux générations. Le 18 juin, Piknic sera fier d’accueillir l’as de la house Jesse Rose (GB) dont le passage à Montréal pour sa « Final World Tour » promet des émotions fortes. Vous en voulez plus? Chus + Ceballos (ES) s’en viennent le 16 juillet avec ce son vertigineux qui leur a valu de remixer Madonna, puis, le 30 juillet, nous célébrerons une visite espérée depuis longtemps à Piknic alors que Motor City Drum Ensemble (DE) posera ENFIN les pieds à Montréal! Suivra un autre grand jour quand la superstar de la house Seth Troxler (US) jouera pour la première fois à Piknic le 27 août. Les festivités de septembre vont secouer solide alors que la légende montréalaise Misstress Barbara (QC) et l’idole de la techno Nicole Moudaber (GB) prendront respectivement le contrôle des 3 et 4 septembre. Aucun répit puisqu’on roulera encore à fond le 10 septembre avec les sonorités typiques de Chicago, servies avec soul par The Black Madonna (US), élue DJ de l’année par Mixmag. Ajoutez à cela un gros party de clôture le 24 septembre dirigé par nul autre que Josh Wink (US) et vous pourrez dire qu’on aura pu voir et danser sous une pluie d’étoiles cet été à Piknic!

Aux côtés de ces têtes d’affiches, on aura le plaisir de retrouver certains des artistes les plus acclamés de l’heure, à commencer par le pionnier de la space techno Prins Thomas (NO) le 4 juin, suivi le 11 juin d’une autre collaboration massive unissant ARDALAN B2B Christian Martin (US) de Dirtybird pour un set. Le 25 juin c’est le Montréalais Guillaume & The Coutu Dumonts (QC) qui fusionnera jazz et techno dans une prestation live à ne pas manquer. Roman Flügel (DE) débarque avec ses 20 ans d’expertise en dance music le 2 juillet alors que la figure de proue britannique Cassy (GB) sera aux commandes une semaine plus tard, mixant soul et grooves électroniques. On se réjouit déjà du retour prévu le 23 juillet de l’iconoclaste de la French Touch Chloé (FR) dont la visite l’an dernier avait été contrecarrée par le mauvais temps. Même fébrilité pour le passage du 13 août de sa compatriote Jennifer Cardini (FR) qui a volé la vedette cet hiver à Igloofest et qui suivra cette fois les rythmes délectables de Honey Soundsystem’s (US). Gardez-vous des forces car d’autres noms en pleine ascension comme Axes (IL), B.Traits (CA) et YokoO (FR) vont livrer ces sonorités dont Montréal raffole tout au cours de septembre afin que le party brasse sans relâche jusqu’à la dernière mesure.

Enfin que serait Piknic sans une cohorte éclatante d’étoiles montantes? Les collectifs locaux seront à l’honneur cet été avec 64Hz, All Good, Big Tooth, Bolting Bits, Elusion, NVA et, non le moindre, Trash Family qui bombardera son tout premier Piknic le 22 mai après avoir presque fait fendre le site d’Igloofest cet hiver avec ses impitoyables basses. Ce sera aussi un vrai plaisir de combiner l’énergie de Piknic à celle des fameux festivals locaux FME, MUTEK et MEG et de mettre en valeur la musique de labels d’ici tels que Ghost Club, Husa Sounds et Jack’s Kartel. Grâce à ces journées spéciales et à la pléiade d’artistes locaux qui viendront partager leur son unique chaque semaine, Piknic montrera une fois de plus que le talent montréalais est tout simplement de calibre mondial.