23 Juin 2021

Artiste autodidacte et multidisciplinaire, Catherine Potvin (1989) étale son talent comme on fout le bordel dans une pièce trop bien rangée, zigzaguant entre le ludique et le beau pour créer un univers esthétique où chaque nouvelle ligne semble inspirer une impression soudaine de légèreté. Favorisant toujours la justesse de l’idée à celle de l’exécution, la jeune femme place l’intuition et l’authenticité au centre de sa démarche, passant des élans les plus sophistiqués à ceux les plus instinctifs pour créer, construire, illustrer ou animer avec une aissance qui n’es pas sans transparaître à travers son art. Comme un lieu se rapprochant d’avantage de la brocante que du musée, on traverse ainsi l’œuvre de Potvin sans nécessairement savoir ce que l’on était venu y chercher, mais toujours avec la certitude d’y trouver quelque chose d’unique et d’inspirant.

Marqué par un esprit résolument grunge —doublé d’une allergie violente aux régles et aux normes— Potvin entame son parcours artistique en 2014, alors qu’un ennuie triste et profond la pousse à abandonner sa carrière dans le domaine de la comptabilité. Développant d’abord sa force créatrice grâce au logiciel Paint, ainsi qu’à travers la réalisation d’un premier mini-métrage d’animation frame-by-frame, la jeune femme étudie aussi avec grand intérêt le travail d’artistes tels que Ian Stevenson et David Shrigley, dont l’esprit et la simplicité ne manqueront pas d’ajouter à sa détermination.

LE LINE-UP PLANÈTE PIKNIC
🎧 Clarian, The Fitness & Pony, The Holy, Laurence Matte, M.Bootyspoon, Pascale Project & Planet Giza
🎨 Catherine Potvin
💽 Courage
Lien de pré-commande du magnifique vinyle ici ▸ https://orcd.co/planetepiknic